En naviguant sur le site Koalol.com, vous acceptez notre utilisation des cookies.

Ok
Ce pilote s’ennuyait tellement lors d’un vol d’essai de 2 heures qu’il a fini par l’écrire dans le ciel

Ce pilote s’ennuyait tellement lors d’un vol d’essai de 2 heures qu’il a fini par l’écrire dans le ciel

HumourLife

Les longs vols peuvent être ennuyeux, même pour les pilotes. Un pilote récemment qualifié d’Adélaïde, en Australie, testait le nouveau moteur d’un avion à hélice. Le voyage est devenu si ennuyeux qu’il a décidé de révéler ses véritables sentiments à tous les observateurs.

Le pilote de Flight Training Adelaide s’est envolé de l’aéroport de Parafield, en Australie du Sud, après avoir été chargé de faire fonctionner le moteur de l’appareil à une puissance spécifique pendant deux heures. Tandis que l’appareil se rapprochait de Port Broughton, au nord-ouest d’Adélaïde, dans le sud de l’Australie, il écrivit les mots «Je m’ennuie» sur son appareil de suivi, et apparemment, il y avait autre chose.

En regardant de plus près, la note a révélé quelque chose d’un peu plus insolent: deux petits symboles phalliques se dressaient fièrement sous les mots. Malheureusement, la phrase, qui a pris des dizaines de kilomètres à épeler, n’était pas visible du sol, mais uniquement sur le dispositif de localisation.

#1

Ce pilote s’ennuyait tellement lors d’un vol d’essai de 2 heures qu’il a fini par l’écrire dans le ciel
122 points

#2

Pine Pienaar, le directeur de Flight Training Adelaide, a déclaré aux médias australiens que l’école de pilotage ne tolérait pas les actions du pilote. Selon lui, «apparemment, il s'ennuyait. Jeunes instructeurs, que pouvez-vous faire?" a ajouté Pienaar.

Ce pilote s’ennuyait tellement lors d’un vol d’essai de 2 heures qu’il a fini par l’écrire dans le ciel
88 points

#3

Ce pilote s’ennuyait tellement lors d’un vol d’essai de 2 heures qu’il a fini par l’écrire dans le ciel
75 points
Source : www.boredpanda.com
Ça continue sur Koalol
Lire la suite »
Ce pilote s’ennuyait tellement lors d’un vol d’essai de 2 heures qu’il a fini par l’écrire dans le ciel
Partager sur Facebook