En naviguant sur le site Koalol.com, vous acceptez notre utilisation des cookies.

Ok
Un photographe utilise un drone pour montrer le contraste entre les quartiers riches et les quartiers pauvres à travers le monde, et le résultat est troublant

Un photographe utilise un drone pour montrer le contraste entre les quartiers riches et les quartiers pauvres à travers le monde, et le résultat est troublant

LifePhotographieVoyage

Johnny Miller est un photographe et réalisateur de documentaires qui a toujours mis en avant les questions urbaines, culturelles et sociales dans ses œuvres. Dans le projet intitulé « Unequal Scenes », le photographe a visualisé les disparités sociales et économiques dans le monde à travers des images aériennes. « En apportant une nouvelle perspective à un vieux problème, j’espère faire naître un dialogue sur les problèmes d’inégalités et de droits, de manière constructive et paisible », explique-t-il. Le projet a pour objectif de dépeindre le plus objectivement possible les problèmes mondiaux d’inégalité et de le faire connaître à travers l’art de la photographie.

Chez Koalol, vous pouvez découvrir les photos les plus frappantes prises par ce photographe à vol d’oiseau. Faites défiler vers le bas et surtout, n’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez dans les commentaires.

#1 Johannesburg, Afrique du Sud

Un photographe utilise un drone pour montrer le contraste entre les quartiers riches et les quartiers pauvres à travers le monde, et le résultat est troublant
116 points

#2

Un photographe utilise un drone pour montrer le contraste entre les quartiers riches et les quartiers pauvres à travers le monde, et le résultat est troublant
81 points

#3

Un photographe utilise un drone pour montrer le contraste entre les quartiers riches et les quartiers pauvres à travers le monde, et le résultat est troublant
69 points

#4

La série a débuté lorsque Miller a déménagé au Cap, en Afrique du Sud aux États-Unis, en 2012, pour étudier l'anthropologie. Quelques années plus tard, il a élargit le projet en prenant des centaines de photos à partir d'un drone pour montrer le contraste entre les quartiers riches et les quartiers pauvres au Mexique, en Inde, en Tanzanie, au Kenya, etc.

Un photographe utilise un drone pour montrer le contraste entre les quartiers riches et les quartiers pauvres à travers le monde, et le résultat est troublant
65 points

#5 Le Cap, Afrique du Sud

Un photographe utilise un drone pour montrer le contraste entre les quartiers riches et les quartiers pauvres à travers le monde, et le résultat est troublant
65 points

#6

Pendant l'apartheid, un certain nombre de routes, de zones tampons et d'autres barrières ont été construites dans différentes villes d'Afrique du Sud afin de séparer les personnes par race. Même si l'apartheid a pris fin en 1994, de bons nombres de ces barrières et distinctions entre les zones de peuplement pauvres et les zones de peuplement riches sont encore évidentes dans cette partie du monde. En 2016, Miller a capturé le patrimoine urbain et les effets sociaux de l'apartheid sous un nouvel angle.

Un photographe utilise un drone pour montrer le contraste entre les quartiers riches et les quartiers pauvres à travers le monde, et le résultat est troublant
57 points

#7 Mumbai, Inde

Un photographe utilise un drone pour montrer le contraste entre les quartiers riches et les quartiers pauvres à travers le monde, et le résultat est troublant
58 points

#8

Un photographe utilise un drone pour montrer le contraste entre les quartiers riches et les quartiers pauvres à travers le monde, et le résultat est troublant
57 points

#9

Mumbai, ou Bombay, est la capitale de l'État indien du Maharashtra. C'est la ville la plus peuplée d'Inde avec une population d'environ 22 millions d'habitants . Mumbai est une ville de contradictions où la pauvreté extrême coexiste avec la richesse extrême. Le bidonville de Dharavi est l’un des plus célèbres bidonvilles du monde, presque entièrement constitué de béton gris. Selon les dernières données , le pourcentage de personnes vivant dans des bidonvilles représenterait 55% de la population de Mumbai.

Un photographe utilise un drone pour montrer le contraste entre les quartiers riches et les quartiers pauvres à travers le monde, et le résultat est troublant
57 points

#10 Mexico, Mexique

Un photographe utilise un drone pour montrer le contraste entre les quartiers riches et les quartiers pauvres à travers le monde, et le résultat est troublant
59 points
Ça continue sur Koalol
Voir les 6 autres »
Un photographe utilise un drone pour montrer le contraste entre les quartiers riches et les quartiers pauvres à travers le monde, et le résultat est troublant
Partager sur Facebook