En naviguant sur le site Koalol.com, vous acceptez notre utilisation des cookies.

Ok
Cette femme badass de 96 ans a survécu à l’Holocauste,  elle est devenue une chanteuse d’un groupe de death metal

Cette femme badass de 96 ans a survécu à l’Holocauste, elle est devenue une chanteuse d’un groupe de death metal

ArtLifeVidéo

On a tous entendu dire qu’il n’est jamais trop tard pour changer le cours de votre vie. Et au cas où vous cherchez de l’inspiration pour pouvoir le faire, faites la connaissance d’Inge Ginsberg. Une femme autrichienne de 96 ans qui est devenue la chanteuse d’un groupe de death metal, il y a trois ans. Inge a été une écrivaine pendant toute sa vie. Alors pourquoi le death metal? « Je ne peux pas chanter. Je suis incapable de chanter. Donc, le heavy metal me correspond parce que je dois juste dire les mots », a-t-elle déclaré. À un moment donné, Inge se souvient qu’elle avait l’impression que personne ne voulait l’entendre et que la société n’était pas intéressée à entendre les personnes âgées, comme elle l’a mentionné dans un court documentaire du New York Times. Alors, ses plus jeunes amis ont eu l’idée de diffuser ce qu’elle avait à dire, ils l’ont convaincue d’essayer de transmettre ses poèmes à l’aide d’une chanson de death metal.

#1 Regardez et écoutez vous-même la grand-mère du death metal

134 points

#2 Cette survivante de l'Holocauste, âgée de 96 ans est le leader du groupe de death metal Inge & the TritoneKings

Le monde a tout de suite aimé cette grand-mère juive qui crie sa poésie en anglais et en allemand, accompagnée de musique métal. En tant qu'écrivaine, Inge écrit elle-même les paroles. Ses thèmes principaux sont l’humanité, l’environnement, l’amour, la haine et rester fidèle à soi-même. "Le heavy metal n’est pas vraiment un poème, c’est un message", a affirmé Inge.

Cette femme badass de 96 ans a survécu à l’Holocauste,  elle est devenue une chanteuse d’un groupe de death metal
99 points

#3 Mais si vous pensez qu'être chanteuse d'un groupe de death metal est la chose la plus excitante dans sa vie, détrompez-vous

Inge Ginsberg est née en Autriche, à Vienne, en 1922, dans une famille juive riche. "Nous avons grandi au sein d'une famille aisée. Nous avons eu des employés. Nous vivions dans la ville et nous avions aussi une villa pour passer un week-end. Je suis allée dans un lycée ordinairel", se souvient-elle.

Cette femme badass de 96 ans a survécu à l’Holocauste,  elle est devenue une chanteuse d’un groupe de death metal
88 points

#4 «Il est important de rester active, de s'entourer de jeunes gens et de continuer à faire des choses que l'on n'a jamais faites auparavant»

Puis, vint les nazis. "Personne ne pouvait croire que cela puisse arriver", poursuit-elle. Son père a réussi à s'échapper en Angleterre. En 1942, la mère d'Inge se tourna vers un ami de la famille qui, en échange de tous ses bijoux, passa la famille en contrebande en Suisse où elle se retrouva dans un camp de réfugiés. Plus tard, Inge s'est occupée d'une villa d'espionnage pour le service secret américain, qui avait été créée pour espionner les nazis et coordonner les opérations de groupes combattant les Allemands.

Cette femme badass de 96 ans a survécu à l’Holocauste,  elle est devenue une chanteuse d’un groupe de death metal
84 points

#5 «La liberté se trouve là mais vous devez être forte. Pour être libre, vous ne pouvez blâmer personne d’autre pour vos décisions et cela prend les deux épaules»

Plusieurs années après la guerre, Inge et son premier mari, compositeur, Otto Kollman, déménagèrent aux États-Unis et s'installèrent à Los Angeles. Le couple travaillait à Hollywood. Inge avait déjà étudié le piano. Elle a donc composé avec son mari des chansons pour des stars telles que Nat King Cole et Dean Martin. Cependant, à la fin des années 1950, Inge dit qu'elle en avait marre de la vie à Hollywood et l'a décrite comme «toute fausse». Elle s'est séparée de Los Angeles et de son mari, avec qui elle a partagé une fille.

Cette femme badass de 96 ans a survécu à l’Holocauste,  elle est devenue une chanteuse d’un groupe de death metal
78 points

#6 «Je suis une personne de morale, mais j'ai mes propres lois morales. Je n'ai jamais fait de mal à personne. Je ne pense pas avoir commis d'injustice envers qui que ce soit»

Inge dit que la liberté est la chose qu’elle apprécie le plus dans sa vie. Et à l'approche de ses 97 ans, elle dit qu'elle ne regrette rien et ne pense pas à ce que les autres pensent de ses activités. «Franchement, ma chérie, je m'en fous. Je m'en moque, dit Inge.

Cette femme badass de 96 ans a survécu à l’Holocauste,  elle est devenue une chanteuse d’un groupe de death metal
78 points
Source : www.boredpanda.com
Ça continue sur Koalol
Lire la suite »
Cette femme badass de 96 ans a survécu à l’Holocauste,  elle est devenue une chanteuse d’un groupe de death metal
Partager sur Facebook