En naviguant sur le site Koalol.com, vous acceptez notre utilisation des cookies.

Ok
Franky Zapata, l’inventeur du Flyboard contraint de partir de France

Franky Zapata, l’inventeur du Flyboard contraint de partir de France

Gadget

Franky Zapata est dans une situation totalement merdique. Le génie qui a inventé le Flyboard risque la prison avec son engin révolutionnaire. La raison ? La machine n’est pas homologuée. Et c’est toute une PME qui est désormais en sursis.

Qui n’a jamais rêvé de pouvoir voler ?  Depuis peu, un homme et son équipe ont réalisé ce rêve en mettant au point le « Flyboard Air », un engin volant propulsé par du kérosène qui permet à un homme de se tenir debout au-dessus du sol. La bestiole a 1000 chevaux sous le capot et a une vitesse de pointe estimée à 150 km/h (ça décoiffe sévère !).

Interdiction de vol pour l'homme volant de Marseille.

L'homme volant de Marseille,#FrankyZapata, interdit de vol en France. En exclusivité, il réagit sur l'antenne de France3 Provence-Alpes. Un sujet d' Emmanuel Zini et de Karim Baïla

Geplaatst door France 3 Provence-Alpes op zaterdag 11 maart 2017

Franky a posté quelque chose sur Facebook à ce sujet :

Bonsoir tout le monde J ai des mauvaises nouvelles Il y a de très fortes probabilités que le flyboard air ne vole…

Geplaatst door Franky Zapata op vrijdag 10 maart 2017

#1 Convoqué par la gendarmerie, il raconte : "Ils m’ont dit : "Vous avez conduit un aéronef non-homologué au-dessus d’une agglomération, et sans permis. Votre machine a quitté le sol de plus de huit centimètres. C’est direct la prison (si vous continuez)."

Franky Zapata, l’inventeur du Flyboard contraint de partir de France

#2 "J’ai déjà refusé des avances de l’armée américaine ; 180 pays me font un pont d’or pour aller chez eux."

Franky Zapata, l’inventeur du Flyboard contraint de partir de France

Votre avis ?

Vive la France ! Et vous, vous en pensez quoi de cette histoire ?

Ça continue sur Koalol
Lire la suite »
Franky Zapata, l’inventeur du Flyboard contraint de partir de France
Partager sur Facebook