En naviguant sur le site Koalol.com, vous acceptez notre utilisation des cookies.

Ok
Cette célèbre photographe russe a mis fin à sa carrière pour vivre dans une forêt avec 100 chiens malades

Cette célèbre photographe russe a mis fin à sa carrière pour vivre dans une forêt avec 100 chiens malades

AnimauxLifePhotographie

Parfois, pour se retrouver, il faut d’abord se perdre. Daria Pushkareva a eu une brillante carrière à Moscou, mais son approche «bourreau de travail» de la vie la rendait misérable jour après jour. Cependant, tout cela a changé lorsque Daria a commencé à consacrer du temps et de l’argent à des animaux dans le besoin. Elle révèle comment tout cela s’est passé.

Pour soutenir la mission de Daria et de son mari,  vous pouvez faire un don via PayPal  à l’adresse [email protected]

Plus d’infos: Instagram

#1

Cette célèbre photographe russe a mis fin à sa carrière pour vivre dans une forêt avec 100 chiens malades
124 points

#2

"J'étais l'une des cinq meilleurs photographes de mariage à Moscou", a déclaré Daria Pushkareva au site Bored Panda. «La plupart de mes clients étaient des hommes d’affaires et des politiciens d’élite, très intelligent et très cultivé. Ils ont définitivement changé ma perception du peuple russe riche pour le mieux."

Cette célèbre photographe russe a mis fin à sa carrière pour vivre dans une forêt avec 100 chiens malades
89 points

#3

"Avant d'être photographe, j'avais travaillé six ans dans le cinéma. J'ai contribué à la création de films et de séries télévisées, et je suis très fière de ce métier."

Cette célèbre photographe russe a mis fin à sa carrière pour vivre dans une forêt avec 100 chiens malades
77 points

#4

“Je suis devenue photographe parce que je voulais réduire l'intensité de ma vie. J'ai investi tout mon argent dans de l'appareil photo et des cours magistraux pour parfaire mes compétences, mais rien n'y fait. Je n'ai toujours pas eu de vacances, et pourtant j'en avais désespérément besoin. J'ai fini par mettre fin à ma carrière et la seule joie que j’éprouvais était celle de produire des photos impressionnantes. Je me suis rendue compte que j'étais un bourreau de travail, préférant toujours faire ou créer quelque chose à toute forme de relaxation."

Cette célèbre photographe russe a mis fin à sa carrière pour vivre dans une forêt avec 100 chiens malades
74 points

#5

« Je me suis ensuite souvenue de mon enfance et de la fois où mes camarades de classe et moi-même parlions de professions futures. Je leur avais alors dit que je voulais m’occuper d’un refuge pour chiens. Ayant grandi sans père, ma mère travaillait très fort et nous n’avions pas de chien. Ma mère a compris qu’avoir un chien aurait été un fardeau supplémentaire pour elle-même. »

Cette célèbre photographe russe a mis fin à sa carrière pour vivre dans une forêt avec 100 chiens malades
73 points

#6

« Un jour, j’ai vu un article sur un chiot de refuge sans oeil. Il fallait 10 000 roubles (200 $CA ou 135 €) pour réserver une visite chez l’ophtalmologiste. J’ai rencontré une bénévole pour lui donner de l’argent pour le traitement du chien et elle m’a dit : “Merci, mais nous ne pouvons pas l’emmener chez le vétérinaire. Il n’y a personne de disponible maintenant”. Mon mari et moi avons échangé quelques regards et j’ai dit : “On pourrait aussi bien le faire nous-mêmes”. À ce moment, tout est devenu clair et simple. Le couple a commencé à sauver un chien après l’autre.

Cette célèbre photographe russe a mis fin à sa carrière pour vivre dans une forêt avec 100 chiens malades
68 points

#7

Cette célèbre photographe russe a mis fin à sa carrière pour vivre dans une forêt avec 100 chiens malades
69 points

#8

Cette célèbre photographe russe a mis fin à sa carrière pour vivre dans une forêt avec 100 chiens malades
62 points

#9

Cette célèbre photographe russe a mis fin à sa carrière pour vivre dans une forêt avec 100 chiens malades
62 points

#10

Cette célèbre photographe russe a mis fin à sa carrière pour vivre dans une forêt avec 100 chiens malades
71 points
Ça continue sur Koalol
Voir les 21 autres »
Cette célèbre photographe russe a mis fin à sa carrière pour vivre dans une forêt avec 100 chiens malades
Partager sur Facebook