En naviguant sur le site Koalol.com, vous acceptez notre utilisation des cookies.

Ok
20 ados qui ont acheté leur robe de bal sur Internet et qui regrettent amèrement

20 ados qui ont acheté leur robe de bal sur Internet et qui regrettent amèrement

HumourMode

Il est vrai qu’acheter des trucs sur Internet comporte de nombreux avantages. Pas besoin de se déplacer, on est livré à la maison sans bouger son cul et généralement, les prix sont beaucoup plus attractifs qu’en magasins. Cependant, les mauvaises surprises existent. C’est le cas de ces 20 adolescentes qui ont décidé d’acheter leur robe de bal sur Internet et qui regrettent amèrement.

Koalol a sélectionné pour vous des photos de robes de bal qui semblent magnifiques sur Internet mais qui sont dégueulasses dans la vie réelle.

#1 J’ai reçu ma jolie robe de bal que j’ai commandé sur Internet

20 ados qui ont acheté leur robe de bal sur Internet et qui regrettent amèrement
722 points

#2 Juste un petit rappel que vous ne devriez jamais acheter votre robe de bal sur Internet

20 ados qui ont acheté leur robe de bal sur Internet et qui regrettent amèrement
687 points

#3 Si vous désirez acheter une robe de bal fabriquée en Chine, ne le faites surtout pas, vous serez TRÈS déçue

20 ados qui ont acheté leur robe de bal sur Internet et qui regrettent amèrement
676 points

#4 N’ACHETEZ JAMAIS VOTRE ROBE DE BAL SUR INTERNET !!!

20 ados qui ont acheté leur robe de bal sur Internet et qui regrettent amèrement
670 points

#5 Puisque le bal arrive à grands pas, assurez-vous de ne PAS acheter votre robe sur Internet

20 ados qui ont acheté leur robe de bal sur Internet et qui regrettent amèrement
671 points

#6

20 ados qui ont acheté leur robe de bal sur Internet et qui regrettent amèrement
665 points

#7 Voici ce qui se produit quand tu achètes ta robe de bal sur Internet

20 ados qui ont acheté leur robe de bal sur Internet et qui regrettent amèrement
667 points
Ça continue sur Koalol
Voir les 13 autres »
20 ados qui ont acheté leur robe de bal sur Internet et qui regrettent amèrement
Partager sur Facebook